Club Allemagne

  • Chef de l’Etat :  Frank-Walter Steinmeier

    Chef du gouvernement : Angela Merkel

  • Population : 82,5millions d’habitants
  • Capitale : Berlin
  • Monnaie : Euro
  • Superficie : 357 027 km²
  • PIB : 3 263 milliards d’euros
  • Taux de chômage : 5,7% selon la définition nationale en février 2018
  • Taux d’inflation : 1,8%
Situation économique

L’Allemagne, c’est :
> La 1ère économie européenne,
> La 4ème économie mondiale,
>Le 1er client de la France,
> Le 3ème exportateur mondial,
> Le 3ème importateur mondial.

L’économie allemande s’est remise très rapidement de la récession de 2008-2009 et a retrouvé sa dynamique tirée par les exportations. Elle a été en mesure de sortir promptement de la crise grâce à la reprise mondiale et à une consommation intérieure restée stable. Ainsi en 2013, avec un PIB de 2707 milliards EUR et un PIB par habitant de 31 760 EUR, l’Allemagne conserve sa place de 1ère économie européenne et se positionne en tant que 4ème économie mondiale (après les Etats-Unis, la Chine et le Japon).
Très tournée vers l’extérieur, la République fédérale est actuellement le 3ème exportateur mondial derrière la Chine et les Etats-Unis. Elle a laissé en 2009 le titre de championne du monde des exportations à la Chine.
Les composantes de la croissance allemande sont équilibrées de manière égale entre demande extérieure (exportations), investissements et consommation intérieure. L’Allemagne est également le 3ème marché mondial d’importation de marchandises. En 2013, les importations du pays représentaient 33,1% du PIB national contre 24,4% en France. Les exportations représentaient respectivement 40,4% et 20,7%.
Les principales régions économiques du pays sont la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le Bade-Wurtemberg, la Bavière, la région Rhin-Main, Hambourg, Berlin, Hanovre et Leipzig.

Le label « Made in Germany » confère aux entreprises allemandes une renommée mondiale en termes d’innovation, de qualité et d’avancées technologiques.
Représentant une part importante du tissu économique de l’Allemagne, les PME sont au nombre de 3,7 millions en Allemagne. Elles emploient 60% des salariés et réalisent 40% du PIB. Sont considérées en Allemagne comme des PME toutes les entreprises employant jusqu’à 499 personnes et réalisant un CA annuel ne dépassant pas les 50 millions EUR.
Avec la concentration en Allemagne de deux tiers des salons leaders dans le monde, le pays réaffirme son ouverture sur l’international, en comptant plus de 160 foires et salons internationaux par an. Parmi les 180 000 exposants annuels, 5 000 à 7000 sont des entreprises françaises (essentiellement des PME). Les salons allemands attirent 10 millions de visiteurs chaque année. UBIFRANCE est fortement présente sur les salons et organise chaque année entre 20 et 30 pavillons France sur les grands salons incontournables de Düsseldorf,
Cologne, Hanovre, Munich, Hambourg, Essen, Berlin, Stuttgart, Leipzig…

Principaux secteurs d'activité

L’économie allemande se caractérise par une forte spécialisation industrielle (industrie = 25% du PIB) notamment dans les équipements mécaniques, l’automobile, la chimie, les équipements électroniques et électriques et l’agro-alimentaire. L’Allemagne est également le leader mondial dans l’environnement, les machines-outils, l’énergie et le bâtiment.

Les grands centres industriels sont localisés :
> dans le bassin de la Ruhr pour la sous-traitance, les high-tech et les services ;
> en Rhénanie-du-Nord-Westphalie pour la sous-traitance, la chimie et les services ;
> dans la région du Rhin-Neckar pour la chimie et la pharmacie ;
> dans la Saxe pour l’automobile, la mécanique et la microélectronique ;
> à Munich et Stuttgart pour les high-tech, les biotechnologies et l’automobile ;
> à Francfort-sur-le-Main pour la finance et les services ;
> à Hambourg pour les activités portuaires, le s médias et l’aéronautique.

Commerce extérieur

Total du volume d’échange : 2 003,7 Mds EUR
Total des importations : 908,5 Mds EUR
Total des exportations : 1095,2 Mds EUR

Depuis 2009, l’Allemagne a été détrônée du titre de premier exportateur mondial de marchandises par la Chine. En 2012, l’Allemagne se situe à la troisième place, avec 1095,2 Mds EUR d’exportations, après la Chine et les Etats-Unis, mais devant le Japon et les Pays-Bas. La balance commerciale de l’Allemagne en 2012 est excédentaire de 186,7 Mds EUR.

Présence française en Allemagne

L’Allemagne et la France entretiennent de fortes relations économiques et commerciales.
Avec ses 82 millions d’habitants, une économie tournée vers l’extérieur et sa proximité géographique, l’Allemagne reste le 1er fournisseur et le 1er client de la France.
En 2013, la France a été le 1er pays d’exportation pour l’Allemagne (86 Mds EUR, soit 9,2% des exportations allemandes au total), et son 3ème fournisseur (71 Mds EUR soit 7,2% des parts de marché) derrière les Pays-Bas, la Chine et devant les Etats-Unis.
Plus de 2 500 filiales d’entreprises françaises employant 270.000 salariés sont implantées en Allemagne et 25 000 PME françaises exportent régulièrement outre-Rhin. 6000 à 7000 entreprises françaises exposent sur les salons allemands chaque année. Tous ces chiffres traduisent la densité de la relation que la France entretient avec l’Allemagne sur le plan économique. Ils attestent que le marché recèle toujours des opportunités que doivent saisir les entreprises françaises qui ne le travaillent pas encore.

Accords politiques

L’Allemagne est membre de l’Organisation des Nations Unies depuis 1973 et représente le troisième contributeur derrière les Etats-Unis et le Japon. Elle est également membre de l’OTAN depuis 1955, de l’Organisation Mondiale du Commerce depuis 1995, de l’OCDE et est signataire du protocole de Kyoto.
Par ailleurs, elle est, depuis 1950, l’un des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe et, depuis 1973, l’un des 57 Etats participant à l’OSCE. L’Allemagne est aussi l’un des membres fondateurs, en 1975, de l’actuel G8 (à l’époque G6) et fait partie du G20, créé en 1999.
En 1957, l’Allemagne était l’un des six pays fondateurs de l’Union européenne. Avec 22,8 milliards EUR elle est, en 2012, le plus gros contributeur au budget européen. La France arrive en deuxième position.

Les partenaires économiques européens occupent une place en constante augmentation dans le commerce extérieur allemand. En 2010, les exportations allemandes à destination des pays de l’UE 27 se sont élevées à 570,6 milliards EUR sur un total de 959,5 milliards EUR. Du point de vue des exportations, la France est le premier partenaire de l’Allemagne, suivie des Pays-Bas, puis des Etats-Unis.
Concernant plus particulièrement la coopération franco-allemande, le traité de l’Elysée, signé le 22 janvier 1963 par le chancelier Adenauer et le général de Gaulle, est le symbole de relations profondes entre la France et l’Allemagne. A l’occasion du quarantième anniversaire du traité, les deux pays ont instauré en 2003 la tenue d’un Conseil des ministres franco-allemand bisannuel, qui vient s’ajouter au Conseil Franco-Allemand de Défense et de Sécurité
(CFADS), au Conseil Economique et Financier Franco-Allemand (CEFFA) et au Conseil Franco-Allemand de l’Environnement (CFAE). Pour améliorer la compétitivité économique des deux pays, une coopération renforcée entre les pôles de compétitivité accorde une place prépondérante aux PME.
Dans le domaine des transports, les échanges sont également facilités. Les trains à grande vitessse ICE allemands et le TGV français circulent depuis mai 2007 dans le pays voisin et facilitent ainsi les voyages transfrontaliers. Fin 2011 s’est ajoutée au réseau une ligne directe entre Francfort-sur-le-Main et Marseille.
Plus de 4,5 millions de voyageurs ont profité de cette coopération entre la DB et la SNCF depuis 2007. En août 2013 s’est également ouvert une ligne TGV Paris-Fribourg.
Le tandem franco-allemand joue un rôle clé dans la gestion de la crise de l’Euro, avec une collaboration très étroite entre les chefs d’Etat français et allemand, qui ont pris le leadership dans la politique européenne de stabilisation de la zone Euro.

Sources

> France Diplomatie – Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères

> Business France

Entreprises membres de l'APEX qui travaillent avec l'Allemagne