Enovacom en version anglo-saxonne

Quand Enovacom lance en 2002 ses solutions de sécurisation des échanges de données médicales, le marché émergeait à peine...

Devenue leader français, la PME marseillaise franchira en 2015 les 10 millions d’euros de chiffre d’affaires. Elle entame son déploiement au Royaume-Uni et au Canada.

En 2014, Enovacom a enregistré 21% de croissance. Fondée à Marseille en 2002, la société se fixe encore cette année plusieurs défis avec toujours le même objectif :

« Nous n’avons jamais voulu grandir plus vite que nos ressources et nos perspectives nous le permettaient. Nous respecterons la même stratégie pour notre expansion internationale » explique Laurent Frigara, le Directeur Général de l’éditeur français numéro 1 de logiciels d’interopérabilité et de sécurité dans la santé : dématérialisation dans les échanges de données, gestion des identités et des accès, sécurisation de la messagerie électronique, audit et traçabilité des systèmes d’information… en 2015, elle table sur un chiffre d’affaires supérieur à 10 millions d’euros.

« Nous avons effectué nos premiers pas à l’export par la Belgique et la Suisse, culturellement assez proches de la France. En visant le Royaume-Uni, 1er marché d’Europe, et le Canada, comme base d’un déploiement futur en Amérique du Nord, nous changeons d’échelle » (…) « Pour réussir, nous investissons 1 million d’euros ». (…) Au Québec, Enovacom intervient déjà à Montréal (…) «  A trois-quatre ans, nous espérons réaliser 25% de notre chiffre d’affaires à l’export »

Source : Jean-Christophe Barla pour Businews – mai 2015